jeudi 1 octobre 2015

L'urgence, elle est pas très urgente

(Si jamais la référence vous échappe, c'est )  

Jeudi, 15h45, téléphone

"Allô, je voudrais un rendez-vous ce soir, c'est pour ma fille qui a la gastro...
- Il me reste un créneau à 19h.
- (indignée) Han, vous avez pas plus tôt?
- (agacée) Bah non madame, déjà j'ai de la place ce soir, c'est pas le cas dans la plupart des cabinets médicaux des environs.
- Pffff, c'est que ça va faire tard, quand même...
- Bon, reprenons... Quel âge a votre fille?
- 3 ans 1/2
- Et quels sont ses symptômes?
- C'est l'école qui a appelé ce midi pour dire qu'elle avait la gastro. Mais bon, je crois pas trop, elle a juste sali sa culotte en fait.
- Et là, elle va bien?
- Oui, elle est en pleine forme. Mais si je veux la remettre demain à l'école il faut que je sois allée chez le médecin!"

Poin poin poin.

J'ai fait mon laïus sur la non-nécessité de fournir des certificats médicaux à l'école et l'ai rassurée en disant que si son bon sens de mère lui disait que sa fille pétait le feu, c'est qu'elle n'était pas vraiment malade.
Mais quand même, on marcherait pas un peu sur la tête, des fois?

********************

Jeudi, 17h50, téléphone

"Allô, je voudrais un rendez-vous ce soir, je viens de récupérer mon fils, il a 38,5°C, il est HS...
- Depuis quand il a de la fièvre?
- Oh, depuis aujourd'hui, hier il avait juste un peu mal à la gorge.
- Et quel âge il a?
- Il a 15 ans 1/2, mais vraiment il est HS.
- Ok, on va peut-être se donner un peu de temps avant de consulter, qu'il se repose bien, qu'il prenne du paracétamol...
- Oui mais, il est à LycéeTrèsCoté, vous croyez qu'il pourra y aller demain?
- Ben non, puisqu'il faut qu'il se repose! Et que je le voie ce soir n'y changera rien... S'il a toujours de la fièvre samedi, vous pourrez l'amener à la consultation libre."

********************

Vendredi, 8h50, téléphone

"Allô, je voudrais savoir s'il y a des consultations libres aujourd'hui.
- Oui, ce soir, de 17 à 19 heures.
- Ah... Et vous avez des rendez-vous ce matin?
- Oui, j'ai une place à 11 heures.
- Pffff, nan, j'peux pas, j'vais essayer de trouver un autre médecin!
- EH BEN BON COURAGE MONSIEUR!"


********************

C'est moi, ou le bon sens s'est perdu en cours de route?
 
 

7 commentaires:

  1. Récemment, j'appelle mon toubib à l'ouverture de son cabinet, en priant très fort pour qu'il puisse me voir le jour même. La secrétaire me propose un rendez-vous à 11h30, en s'excusant de ne rien avoir plus tôt o_O Je lui ai dit que je n'en espérais pas tant, mais ça en dit long sur les réactions qu'elle doit subir habituellement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir remplacé dans des cabinets où les délais de rendez-vous étaient de 48h minimum, je trouve notre fonctionnement (c'est très rare qu'on n'ait pas de place le jour même) extrêmement confortable - tant pour moi que pour les patients.
      Mais certains semblent ne pas bien s'en rendre compte...

      Supprimer
    2. Je me demande parfois si ça crée pas de mauvaises habitudes parfois justement...
      Nous pouvons très souvent recevoir le jour même, mais du coup, le jour où on peut pas, et qu'on ne peut que le lendemain matin ça gueule au bout du fil...c'est désespérant.

      Supprimer
    3. C'est pour ça que je ne me gêne plus pour ironiser ou proposer d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. A un moment faut remettre les pieds sur terre, je crois.

      Supprimer
  2. il y a quelques années les gens téléphonaient pour dire "vous passez ce soir pour renouveller mon trt ;je finis trop tard (17h ) " ou "il faut faire le certif pour la gym " .et on y allait !!. heureusement il y a eu le numérus clausus et la baisse de la démographie médicale .mais les gens sont toujours aussi iréspectueux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis consciente qu'une certaine génération de médecins a eu "besoin" de faire du clientélisme pour subsister... On en paye un peu le prix en terme d'image ("les femmes qui ne veulent pas travailler") ou d'exigences ("oui mais moi ça va tomber sur les bronches si je ne consulte pas tout de suite")

      Supprimer
  3. Le cancer du poumon passe souvent inaperçu à ses débuts. À mesure que la maladie se développe, une toux persistante se développe et une toux chronique s'aggrave. comprennent la douleur thoracique, l’essoufflement, l’enrouement, les sécrétions sanguines de toux provenant des voies respiratoires et de fréquents épisodes de bronchite ou de pneumonie. Parfois, le premier était des douleurs osseuses, des maux de tête, des vertiges, j'étais tellement énervé et fatigué de ma vie jusqu'à ce que je lise à propos du Dr Itua sur la phytothérapie sur blogspot. acheté le médicament à base de plantes que j'ai pris pendant trois semaines et j'ai été totalement guéri, son traitement est si unique, je n'ai jamais pensé que je serais capable de me libérer du cancer du poumon.Mais non seulement ce cancer du poumon Ce grand homme peut guérir, le Dr Itua également m'a dit qu'il pouvait guérir des maladies telles que ... CANCER COLORECTAL, cancer du cerveau, cancer de l'œsophage, cancer de la vésicule biliaire, maladie trophoblastique gestationnelle, cancer de la tête et du cou, cancer de la vessie, cancer de la prostate, cancer du rein, cancer du rein, cancer de la peau, glaucome ., Cataractes, Dégénérescence maculaire, Maladie cardiovasculaire, Maladie du poumon.Authenticité de la prostate, Ostéoporose.Alzheimer, Cancer de l'ovaire, Cancer du sinus, Cancer de la peau, Sarcome des tissus mous, Cancer de l'estomac, Cancer de l'estomac, Cancer du testicule, Cancer de la gorge, Cancer de la thyroïde, Cancer ,Démence . Cancer du pancréas, cancer pancréatique, leucémie, VIH / sida, cancer ovarien, cancer du sang, cancer de la vulve, inférence masculine / féminine, tumeur biliaire, alcoolique grave, substance inflammable non traitée. Cancer, virus de l’herpès, sortilège d’amour, hépatite, c’est un grand docteur en herbe. Voici son adresse électronique de contact ::: drituaherbalcenter@gmail.com/. WHATSAPP ::: + 2348149277967

    RépondreSupprimer